Rechercher

Comment choisir le sable pour sablage?

Dernière mise à jour : 17 oct. 2021

Le choix de l'abrasif de sablage fait partie d'une stratégie importante pour le développement de l'activité de sablage au sein d'une entreprise. Le choix de celui-ci est toujours dicté par des raisons pratiques et économiques. Toutefois en connaissant les principes physiques qui régissent le sablage, on peut arriver à découvrir des abrasifs qui peuvent nous permettre de gagner du temps ou d'économiser sur le volume de matériel acheté. Voici d'abord ce qui influence le résultat de sablage avant d'approfondir le point que cet article veut approfondir.


La QUALITÉ’ et la PRODUCTIVITÉ’ du sablage est influencé principalement par 4


Facteurs:


1. Type d’abrasif de sablage


1.a poids spécifique (poids en relation à la masse)

1.b forme (sphérique ou angulaire)

1.c granulométrie

1.d dureté



Nous allons étudier chaque point pour comprendre quels dans quelle mesure ces facteurs sont importants.


1.a POIDS SPÉCIFIQUE


Plus la masse est élevée plus l’impact sera important à parité de vitesse de projection. Un abrasif qui pèse deux fois plus aura un impact forcément deux fois plus fort et donc il sera beaucoup plus efficace. Pour les passionnés de mathématique, voici la formule y relative.


Formule : Ec=1/2 x m x V2

Ec= énergie cinétique

m= masse

V=vitesse


1.b FORME


Angulaire

  • RÉSULTAT: Abrasion forte, surface rugueuse utile pour enlever la peinture ou rendre une surface assez poreuse pour recevoir une peinture d’accroche. La surface de contact entre la nouvelle peinture et la surface sablée est beaucoup plus grande.


Sphérique

  • RÉSULTAT: Martèle la surface en la laissant complètement lisse sans points d’aspérité.

  • APPLICATION: nettoyage pièces mécaniques, recherche d'un résultat visuel esthétiquement meilleur, décapage de couches très fines de peinture.




1.c LA GRANULOMÉTRIE

  • La rugosité augmente si la granulométrie des particules angulaires augments

  • l'effet martelé augmente si la granulométrie des particules sphériques augmente

  • La granulométrie croissante augmente la masse et donc l’impact est plus fort à parité de vitesse de sortie

  • Le nombre de points de contact sur la surface est plus important avec une granulométrie très fine, ce qui permet de décaper une surface en laissant la surface lisse. C'est le principe appelé par certains *aerogommage"


1.c LA DURETÉ DE L'ABRASIF

C'est un facteur important qui doit être mis en relation avec la dureté du support à traiter. Plus l'abrasif est dur plus il sera durable et efficace. Si le support a une dureté supérieur à l'abrasif, on peut polir, nettoyer ou marteler la surface. Si le support a une dureté inférieure on va créer rapidement une rugosité ou la marteler avec facilité.


En comprenant ces principes on arrive plus facilement à s'orienter dans la galaxie de choix que le marché nous offre.

Si nous devons obtenir un effet de surface de lisse, on doit s'orienter sur les abrasifs sphériques. Si on doit décape surface pour après repeindre, il est plus sensé d'utiliser un abrasif angulaire. L'épaisseur de la granulométrie est choisie en fonction de la couche de peinture à décaper. Plus la peinture est épaisse, plus la granulométrie doit être importante.


Le prix fera le reste, car a parité de prestations, l'utilisateur achètera l'abrasif moin couteux en fonctions aussi des restrictions d'utilisations.


En général le sablage au jet libre prévoit des abrasifs angulaires peu couteux (scorie, garnet, grenaille de verre) , tandis que dans une cabine on privilegiera des abrasifs plus durs afin de les recycler.



EXEMPLE D'ABRASIFS ANGULAIRES: Garnet, corindon brun, grenaille métallique angulaire.



EXEMPLE D'ABRASIFS SPHÉRIQUES: Microbille inox, microbilles de verre


Pour toute question spécifique n'hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphoniquement.



72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout